• [Latin] 1ère déclinaison, conjugaison et présent de l'indicatif

    Première déclinaison, généralités de la conjugaison et présent de l'indicatif

     

     

    La première déclinaison

     

    Rappelez-vous, dans l'article précédent, j'évoquais le système nominal en latin. Aujourd'hui, nous allons nous intéresser à la première déclinaison.

    On reconnaît la première déclinaison par son génitif singulier en ae. Ex : fama, ae, f : la réputation.

    Elle comprend majoritairement les noms féminins, mais il y a quelques exceptions elle peut aussi désigner certains noms masculins (essentiellement les métiers, les statuts et certains noms propres).

     

     

    Singulier

    Pluriel

    Nominatif

    fama

    famae

    Vocatif

    fama

    famae

    Accusatif

    famam

    famas

    Génitif

    famae

    famarum

    Datif

    famae

    famis

    Ablatif

    fama

    famis

     

    Et voilà, c'est tout !

     

    Le système verbal latin

     

    Le latin possède :

    • cinq modes : l'indicatif, le subjonctif, l'impératif, l'infinitif et le participe ;

    • deux voix comme en français : la voix active et la voix passive ;

    • deux séries de temps que l'on nommera infectum (qui regroupe le présent, l'imparfait et le futur) et perfectum (qui regroupe le parfait, le plus-que-parfait et le futur antérieur).

    Même si la langue latine présente certaines similitudes avec le français, le latin a une particularité : il n'a qu'un seul temps, le parfait, qui corresponde au trois passés du français (passé simple, passé composé, passé antérieur).

    Et comme les noms, les verbes sont classés non pas en déclinaison, mais en conjugaison (comme en français) ; on compte cinq conjugaisons. Pour identifier la conjugaison à laquelle le verbe appartient, il nous faut regarder ce que l'on appelle les temps primitifs. Lorsque l'on cherche un verbe dans le dictionnaire, voilà, par exemple, ce que l'on obtient : voco, as, are, avi, vocatum : appeler.

    Attention, les temps primitifs ne sont pas écrits dans leur intégralité dans le dictionnaire.

    Ex : voco, as, are, avi, vocatum : appeler → voco, vocas, vocare, vocavi, vocatum : appeler

    Voici un tableau qui récapitule à quoi corresponde les temps primitifs :

     

    voco

    1ère personne du singulier au présent de l'indicatif

    vocas

    2ème personne du singulier au présent de l'indicatif

    vocare

    Infinitif présent

    vocavi

    1ère personne du singulier au parfait de l'indicatif

    vocatum

    Complément du nom

     

    Et voici un second tableau qui présente les temps primitifs de chacune des conjugaisons :

     

    1ère conjugaison

    voco, as, are, vocavi, vocatum : appeler

    2ème conjugaison

    teneo, es, ere, tenui, tentum : tenir 

    3ème conjugaison

    mitto, is, ere, misi, missum : envoyer 

    3ème conjugaison mixte

    capio, is, ere, cepi, captum : prendre 

    4ème conjugaison

    audio, is, ire, audivi (ou audii), auditum : entendre 

     

    Seuls les trois premiers primitifs nous intéressent pour déterminer les conjugaison, nous verrons plus tard à quoi sert le supin. En ce qui concerne la première personne du singulier au parfait de l'indicatif, elle permet de conjuguer le perfectum ; nous y reviendrons plus tard. Et nous verrons chacun des temps cités plus haut à la voix passive et à la voix active (allez courage !).

    Comme en français, le verbe s'accorde en genre et en nombre selon le sujet et lorsqu'il y a plusieurs sujets on accorde au pluriel. Il arrive que, lorsque deux sujets sont éloignés, l'accord se fasse avec celui qui est le plus proche.

    Remarque : en latin, on trouve généralement le verbe à la fin de la proposition.

     

    Exercice 1

     

    Déterminer à quelle conjugaison appartiennent les verbes suivants :

     

    1. lego, is, ere, legi, lectum : lire

    2.  amo, as, are, amavi, amatum : aimer

    3. video, es, ere, vidi, visum : voir

    4. venio, is, ire, veni, ventum : venir

    5. fugio, is, ere, fugi, fugiturus : fuir

    6. puto, as, are, putavi, putatum : penser

    7. debeo, es, ere, debui, debitum : donner

     

    Le présent de l'indicatif au passif et à l'actif

     

    ↪ La voix active

    Comme en français, le verbe se conjugue au moyen d'un ensemble de terminaisons qui s'ajoutent au radical du verbe. Mais, à la différence du français, ces désinences suffisent à indiquer le sujet lorsque celui-ci n'est pas un nom :

    Ex : magister amat libros : le maître aime les livres ; amat libros : il aime les livres.

    Les terminaisons du présent de l'indicatif à l'actif sont : -o, -s, -t, -mus, -tis, -nt.

     

    1èreconj.→ voco, as, are, avi, vocatum  : aimer

    2èmeconj.→ teneo, es, ere, tenui, tentum : tenir

    3èmeconj.→ mitto, is, ere, misi, missum : envoyer

     

    3èmeconj. mixte→ capio, is, ere, cepi, captum : prendre

    4èmeconj.→ audio, is, ire, audivi, auditum : entendre

    voco

    teneo

    mitto

    capio

    audio

    vocas

    tenes

    mittis

    capis

    audis

    vocat

    tenet

    mittit

    capit

    audit

    vocamus

    tenemus

    mittimus

    capimus

    audimus

    vocatis

    tenetis

    mittitis

    capitis

    auditis

    vocant

    tenent

    mittunt

    capiunt

    audiunt

     

    ↪ La voix passive

    Contrairement au français, le verbe passif est une forme simple (et non composée avec l'auxiliaire être) qui se conjugue au moyen d'un ensemble de terminaisons, qui s'ajoutent au radical du verbe. Ainsi, pour signifier je suis aimé(e), une forme unique suffit : amor.

    Les terminaisons du présent de l'indicatif au passif sont : -or, -ris, -tur, -mur, -mini, -ntur.

     

    1èreconj.→ voco, as, are, avi, vocatum  : aimer

    2èmeconj.→ teneo, es, ere, tenui, tentum : tenir

    3èmeconj.→ mitto, is, ere, misi, missum : envoyer

     

    3èmeconj. mixte→ capio, is, ere, cepi, captum : prendre

    4èmeconj.→ audio, is, ire, audivi, auditum : entendre

    vocor

    teneor

    mittor

    capior

    audior

    vocaris

    teneris

    mitteris

    caperis

    audiris

    vocatur

    tenetur

    mittitur

    capitur

    auditur

    vocamur

    tenemur

    mittimur

    capimur

    audimur

    vocamini

    tenemini

    mittimini

    capimini

    audimini

    vocantur

    tenent

    mittuntur

    capiuntur

    audiuntur

     

    ↪ L'auxiliaire être

    Comme en français, l’auxiliaire être est irrégulier et cela se traduit dans ses temps primitifs : sum, es, esse, fui. Il n'a pas de supin.

     

    sum

    es

    est

    sumus

    estis

    sunt

     

    Sachez aussi que "être" n'est pas la seule traduction possible pour le verbe esse en latin. En effet, il peut aussi signifier Il y a notamment lorsqu'il est employé au début d'une phrase ou d'une proposition.

    Ex : Est fera in silva peut vouloir dire : Une bête sauvage est dans la forêt ou Il y a une bête sauvage dans la forêt.

     Lorsque esse est accompagné du génitif, il se traduit littéralement être le propre de.

    Ex : Cogitare est hominis : Penser est le propre de l'Homme.

     

    Et pour finir, accompagné d'un datif, il signifie littéralement être à et donc exprimer la possession.

    Ex : Ara est deae : Un autel est à la déesse ou La déesse a un autel.

     

     

    Exercice 2

     

    Traduire les phrases suivantes :

     

    1. Ancilla donat puellam rosis.

    2. Domina epistulam conficit.

    3. Domina puellae epistulam scribit.

    4. La jeune fille et la servante lisent la lettre de la maîtresse (maîtresse dans le sens maîtresse de maison).

    5. Les habitants de Rome ne sont pas des marins.

    6. Le maître de l'école crée une bibliothèque.

     

    Vocabulaire :

    • ancilla, ae, f : servante, esclave

    • do, das, dare, dedi, datum : donner

    • puella, ae, f : jeune fille

    • domina, ae, f : maîtresse de maison

    • epistula, ae, f : lettre

    • conficio, is, ere, feci, fectum : achever

    • scribo, is, ere, scripsi, scriptum : écrire

    • agricola, ae, m : la paysan

    • et : et

    • lire : lego, is, ere, legi, lectum

    • Rome : Roma, ae, f

    • habitant : incola, ae, m

    • ne… pas : non

    • marin : nauta, ae, m

    • maître : magister

    • créer : creo, as, are, avi, atum

    • bibliothèque : bibliotheca, ae, f

     

    Remarques :

    Voici l'ordre des mots : le complément du nom devant le nom qu'il complète, et le verbe est à la fin de la phrase. De plus, les déterminants ne s'expriment pas, d'où l'importance des déclinaisons.

     

    Exercice 3

     

    Mettre les phrases de l'exercice précédent (phrases latines et françaises) à la voix passive lorsque cela est possible.

    « [Finnois] Conjugaison - Olla, ostaa, etsiä[Finnois] Vocabulaire - Mikä päivä tanaan on? »

    Tags Tags : , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :